Quelles sont les différentes baguettes de soudure et comment les utiliser ?

Présentation des différentes baguettes de soudure pour souder tout tpe de métaux alliés ou non : acier doux et dur, acier allié, aluminium, cuivre, chrome, nickel, etc.

Le soudage est une carrière aux multiples facettes. Il existe plusieurs aspects du soudage qu'un professionnel ou toute personne intéressée par le soudage doit connaître. Cet article vous apprendra tout ce que vous devez savoir sur les baguettes de soudure et leurs applications. Commençons par une définition du soudage.

En termes simples, le soudage est le processus qui consiste à relier deux matériaux. Le soudage est une méthode de fabrication qui consiste à assembler deux matériaux en les faisant fondre sous l'effet de la chaleur ou de la pression. Les métaux et les thermoplastiques sont les matériaux les plus populaires pour le soudage, mais ils peuvent également être utilisés sur le bois. Une pièce soudée est un terme qui désigne un joint entièrement soudé.

Découvrez tous les produits et acessoires pour la soudure !

Les différents types de baguettes de soudure

Baguettes de soudage

Les baguettes de soudure, également appelées électrodes, sont les matériaux de soudage qui sont fondus et infusés au cours d'opérations telles que le soudage par baguettes. Pour utiliser une baguette de soudage, vous devez d'abord la fixer à votre équipement de soudage, qui créera alors un arc électrique entre le métal de base et la baguette de soudage. L'arc électrique étant très intense, il fait rapidement fondre le métal, ce qui permet de procéder à la fusion.

Types de baguettes de soudage

Les baguettes de soudage sont de deux types : les baguettes consommables et les baguettes non consommables. Les électrodes consommables sont incorporées dans la soudure. L'électrode agit comme un métal d'apport, en fusionnant avec les métaux à souder (méthode de soudage MMA ou électrode enrobée). Les électrodes non consommables, en revanche, ne sont pas consommées pendant le soudage puisqu'une baguette de soudure séparée est utilisée comme métal d'apport qui fond et lie les métaux entre eux (méthode TIG ou Tungsten Inert Gas).

Le matériau de base désigne les pièces qui sont reliées entre elles. Un produit d'apport ou consommable est le matériau utilisé pour construire les joints. En raison de leur forme, ces matériaux sont également appelés plaques ou tubes de base, fils fourrés, électrodes consommables (pour le soudage à l'arc), etc.

Le soudage nécessite une sélection minutieuse des électrodes. Étant donné que les matériaux consommables sont entièrement absorbés au cours du processus, il est essentiel de choisir un matériau chimiquement compatible avec les métaux à souder. L'acier, tel que l'acier faiblement allié ou l'acier au nickel, est l'un des matériaux les plus couramment utilisés pour les électrodes consommables. Le type et le degré de revêtement ou de flux sur les électrodes peuvent également être identifiés, allant de l'absence totale de revêtement de flux à des variétés très revêtues.

Les électrodes non consommables, en revanche, ne sont pas consommées pendant le soudage et restent intactes ; le type de matériau de l'électrode n'a donc pas d'importance. Le carbone ou le graphite, ainsi que le tungstène pur ou les alliages de tungstène, sont des matériaux d'électrode courants.

Les différents types de baguettes de soudage et leurs applications

Exemple de plusieurs types de baguettes de soudure selon le type de métal à souder Illustration des différentes baguettes de soudure

Le choix de la baguette de soudage appropriée peut toutefois s'avérer difficile en raison du grand nombre d'options disponibles. C'est pourquoi nous présentons ci-dessous quelques-unes des baguettes de soudage les plus utilisées et leurs caractéristiques :

1. Baguette de soudage 6010

La baguette de soudage 6010 est l'un des choix les plus répandus, car elle est adaptée aux soudures à haute densité de puissance. Les baguettes de ce type sont couramment utilisées pour les tuyaux, le soudage sur les chantiers navals, les réservoirs de stockage en acier, les châteaux d'eau et d'autres applications utilisant des métaux épais. Les baguettes de soudage 6010 ne peuvent toutefois être utilisées qu'avec des machines à souder à courant continu. Une autre difficulté réside dans le fait qu'en raison de l'étroitesse de l'arc, les débutants peuvent avoir du mal à manipuler ces baguettes de soudage.

2. Baguette de soudage 6011

Ces baguettes de soudage peuvent être utilisées avec des machines à souder à courant alternatif ou continu, en fonction de vos besoins. Cependant, comme pour la précédente, ces baguettes de soudage offrent une excellente pénétration, ce qui est toujours un avantage. Ce type de baguette de soudage convient aux métaux plus lourds, aux surfaces enduites et même aux surfaces grasses. Cependant, si vous aimez les finitions lisses, les ondulations, les perles de soudure et les finitions rugueuses laissées par cette baguette de soudage risquent de vous décevoir.

3. Baguette de soudage 6012

L'avantage des baguettes de soudage 6012 est qu'elles produisent très peu d'éclaboussures et un arc constant, ce qui vous permet de souder sans effort sur des machines à souder à courant alternatif et à courant continu. Contrairement aux baguettes 6010 et 6011, la baguette 6012 ne peut pas être utilisée pour les matériaux épais. Les baguettes de soudage 6012 produisent également beaucoup de déchets, ce qui vous oblige à nettoyer fréquemment vos soudures. Cette baguette de soudage peut être utilisée pour les joints ouverts, le soudage de réparation et le soudage d'acier au carbone rouillé et corrodé.

4. Baguette de soudage 6013

Si vous souhaitez obtenir des résultats propres avec peu d'éclaboussures, la baguette de soudage 6013 est une bonne option. Bien qu'elle produise moins d'éclaboussures, elle a une pénétration modérée, ce qui la rend adaptée à un large éventail d'applications. Le soudage de tôles, la construction et l'entretien de navires et le travail sur des surfaces et des objets en acier doux ne sont que quelques-unes des applications de la baguette de soudage 6013. Cette baguette de soudage, comme la plupart des autres baguettes de soudage, peut être utilisée avec des courants alternatifs ou continus, en fonction de vos besoins.

5. Baguette de soudage 7018

Cette baguette de soudage est considérée comme l'une des baguettes de soudage les plus polyvalentes qui soient. Elle est idéale pour travailler l'acier au carbone de qualité médiocre à moyenne. En outre, comme la baguette de soudage 7018 convient à la fois aux soudeurs à courant alternatif et à courant continu, elle est utilisée dans les usines, les ponts, les centrales électriques et toute une série d'autres applications lourdes.

6. Baguette de soudage 7024

Cette baguette de soudage contient une grande quantité de fer, ce qui la rend unique. En conséquence, sa vitesse de dépôt est assez élevée, ce qui rend la procédure de soudage relativement simple, en particulier pour les débutants. Si l'application souhaitée exige une finition lisse, la baguette de soudage 7024 est une excellente option.

Comment choisir les bonnes baguettes de soudage ?

Voici quelques considérations à prendre en compte lors du choix des baguettes ou électrodes de soudage.

Métal de base

Il est essentiel que le métal de base corresponde au métal que vous soudez pour obtenir les meilleurs résultats. Vous obtiendrez ainsi une soudure de haute qualité et durable.

Aspect du métal

Vous pouvez déterminer le type de métal de base auquel vous avez affaire en l'observant. S'il est granuleux et rugueux, il s'agit probablement d'un métal coulé.

Type d'étincelle

Une autre façon d'examiner votre métal de base consiste à le passer dans une meule et à observer les étincelles qu'il produit. S'il y a plusieurs étincelles, la concentration en carbone est probablement élevée. Vous pouvez également utiliser un ciseau à bois pour écraser votre métal de base, bien que cela puisse laisser des marques sur les métaux plus légers comme l'aluminium.

Vérifier le magnétisme

Vous pouvez également vérifier le magnétisme de votre métal de base, car les matériaux magnétiques comprennent le fer, l'acier au carbone et l'acier allié. S'il n'est pas magnétique, il s'agit probablement d'acier inoxydable, de laiton, de cuivre, d'aluminium ou d'un matériau similaire.

Résistance à la traction

Vous devez adapter la résistance à la traction de votre baguette de soudage à celle du métal de base. La soudure risque de se fissurer avec le temps si elles ne sont pas identiques.

Courant de soudage

Avant tout achat, assurez-vous que votre courant de soudage est compatible avec vos baguettes de soudage. Dans la plupart des cas, un courant de soudage plus élevé, tel que 225 ampères pour 7018, est préférable à 125 ampères pour 6010. Le type de courant supporté (CA ou CC) est également un élément à prendre en compte avant d'acheter une baguette de soudage.

Conclusion

J'ai couvert tout ce qu'il y a à savoir sur les baguettes de soudage, y compris leurs variétés et leurs applications, dans l'espoir de vous donner une meilleure compréhension des électrodes. Tout ce dont vous avez besoin pour un soudage professionnel de longue durée, c'est d'un type de baguette adapté à la composition de votre pièce à souder.

Revêtement des baguettes de soudure

Le type de métal à souder détermine le revêtement de la baguette, qui forme une croûte protectrice sur le bain de soudure, le protégeant de l'oxygène et offrant une isolation thermique.

Il existe six types de revêtement : Cellulosique, Oxydant, Basique, Rutile, Acide et Spécial.

Pour faciliter le (ré)apprentissage et la mémorisation de ces types, vous pouvez utiliser le moyen mnémotechnique "COBRAS", qui signifie Cellulosique, Oxydant, Basique, Rutile, Acide et Spécial.